Vous êtes ici : La Méthode Davis > Dyslexie : un peut d'histoire

 

Historique

La dyslexie est évoquée pour la première fois en 1897 par le Dr. Pingle Morgan. Il décrit le cas d’un jeune lecteur de 14 ans. C’est dans les années 50, que la psychologie et la pédagogie française se penchent sur le sujet.

Selon l'OMS, la dyslexie est un trouble spécifique de la lecture. Il s'agit également d'un trouble persistant de l’acquisition du langage écrit caractérisé par de grandes difficultés dans l’acquisition et dans l’automatisation des mécanismes nécessaires à la maîtrise de l’écrit (lecture, écriture, orthographe...). La dyslexie exprime plusieurs types d'affections : dysphasie, dysorthographie, dysgraphie, dyscalculie... Elle est en relation, plus ou moins proche, avec d'autres troubles comme : la dysphasie, la dyspraxie, l'hyperactivité et d'une manière générale tous les troubles qui ont engendré des difficultés dans l'acquisition de la lecture.

 

En 2009,  le journal français Le Figaro annonçait que la dyslexie touche 10 à 12 % des enfants scolarisés soit trois enfants par classe.